Vous êtes ici :  > Sécurité et prévention > Opération tranquillité vacances

Titre opération tranquillité vacances et visuel

Opération Tranquillité Vacances

présentation op tranquillité vacances

Ce dispositif a pour objectif de prévenir des vols par effraction alors qu’appartements ou maisons sont vidés de leurs occupants en période de vacances, ou d’hospitalisation prolongée.
Une surveillance est effectuée par la Police Municipale lors de patrouilles organisées à des dates et horaires aléatoires.

Pour accéder à ce service gratuit qui fonctionne toute l’année, rien de plus simple : vous remplissez un formulaire disponible au poste de police, et vous le déposez quelques jours avant votre départ. Télécharger le formulaire

Consulter la charte de fonctionnement

En cas de retour prématuré, l’occupant devra informer la Police Municipale.
Outre la surveillance des logements exercée par la Police Municipale, quelques conseils sont à rappeler en cas d’absence :

Protection des accès

  • Verrouiller portes et fenêtres ;
  • Ne pas inscrire son nom et son adresse sur le trousseau de clés ;
  • Eviter de laisser les clés du logement sous le paillasson ou dans la boîte aux lettres.

Protection des biens

  • Ne pas garder à domicile d’importantes sommes d’argent et des carnets de chèques ;
  • Photographier les objets de valeur, les répertorier et relever leur numéro de série.

Certains indices sont significatifs d’une absence prolongée. Il est donc recommandé de :

  • Ne pas indiquer son absence sur le répondeur téléphonique et encore moins la période ;
  • Ne pas couper l’électricité de façon à ce que la sonnette de le porte d’entrée fonctionne ;
  • Demander à une personne de son entourage de relever le courrier, d’ouvrir et de fermer les volets pour laisser une apparence habituelle au domicile vide ;
  • Laisser un numéro de téléphone à cette personne ou à défaut de demander aux voisins d’être vigilants ou de prévenir le gardien de l’immeuble ;
  • Faire temporairement transférer sa ligne téléphonique sur celle d’un proche ou d’un ami.

Si malgré ces précautions, un cambriolage a eu lieu, il est impératif de ne toucher à rien et de prévenir le plus rapidement possible les services de Police ou de Gendarmerie afin qu’ils procèdent au constat.